L'année 2014 se meurt lentement. Décembre est le mois que j'aime sans doute le moins : le froid et l'humidité qui transpercent, le ciel gris qui dévore la lumière, la nuit qui grignote toujours plus le jour... et les devantures surchargées... Lire la suite →